Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 12:23

Anne Sylvestre au Palace de Montataire le 3 octobre 2014.
Anne Sylvestre, je l'ai connue dans mon enfance, avec ses fabulettes que nous possédions en cassette, écoutions et chantions avec joie. Beaucoup plus tard, j'ai lu d'excellentes critiques sur son répertoire pour adultes. Je suis allée écouter, mais en faisant autre chose en même temps... toute l'essence de son talent n'était pas parvenue jusqu'à moi. Pourtant, lorsque j'ai su qu'elle passait à côté de chez moi, dans ma salle de spectacles préférée, je n'ai pas hésité à prendre ma place.
Le jour venu, me voici donc aux premières loges pour découvrir ce répertoire que je ne connais pas. Sur scène, elle est accompagnée uniquement d'une pianiste.
A la première chanson, je me demande si je vais aimer ce concert, mais la deuxième chanson, dénonçant le racisme ordinaire (Si ce n'est toi c'est donc ton frère, d'après Le loup et l'agneau de La Fontaine), me bouleverse et me voilà conquise. Les titres s'enchaînent, on passe de l'émotion à l'humour ou à la tendresse, on rit à certains moments, et on se laisse porter par les textes soigneusement écrits.
La voix, si elle a un peu vieilli par rapport au temps de mon enfance, conserve ce timbre reconnaissable qui ressurgit de mes souvenirs.
Parmi les titres interprétés ce soir (liste non exhaustive) : Si ce n'est toi c'est donc ton frère, Maryvonne, Moire et satin, Les  blondes, Flou, Xavier, Une sorcière comme les autres, Lettre ouverte à Elise (chanson hilarante sur Lettre à Elise, titre joué, rejoué et massacré par les apprentis pianistes), Le deuxième oeil, Vous me trottez dans la tête, La reine du créneau, Belle parenthèse, Les hormones Simone, Le lac Saint Sébastien, Clémence en vacances, Les gens qui doutent, Il s'appelait Richard, Comment je m'appelle, L'habitant du chateau, et quelques autres.
Le concert se termine, et je ne regrette pas d'être venue, j'ai passé une très bonne soirée. Et, à ceux qui ne connaissent d'Anne Sylvestre que les Fabulettes de leur enfance, je conseille d'aller écouter ses autres titres (mais continuez de faire écouter les Fabulettes à vos enfants ;) )

Pendant tout le concert, je me suis demandé où j'avais déjà vu la mianiste (Nathalie Miravette). C'était tout simplement au même endroit, en 2011, alors qu'elle accompagnait Allain Leprest.

pour l'émotion

pour l'humour

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories