Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 22:39

Miossec à Amiens le 2 décembre 2014.
En première partie, Albin de la Simone, qui a effectué les arrangements de l'album Ici-bas, ici-même. Cela nous laisse donc présager quelques surprises au cours du concert. Il arrive sur scène, accompagné d'une violoncelliste (Maëva Le Berre, déjà vue avec Aaron) et d'une violoniste(Anne Gouverneur). Ce qui nous offre de belles orchestrations pour ses chansons tout en douceur, chargées parfois d'humour et d'autodérision. Il interprète la plupart des titres de son dernier album (sauf, il me semble, Elle s'endort), J'ai changé,  et reprend La fidélité de Miossec (que nous entendrons donc deux fois ce soir). A ce moment du concert, je me dis que cela aurait été bien qu'ils la fassent en duo. Quoi qu'il en soit, cette première partie m'aura fait passer un bon moment.
C'est maintenant au tour de Miossec de faire son entrée en scène. Les titres s'enchaînent avec les belles orchestrations choisies pour cette tournée. Le chanteur, amarré comme toujours à son pied de micro, nous les livre avec sincérité et parfois une certaine fragilité. On sent sa timidité qui affleure (qu'il exprime à un moment où Albin de la Simone l'avait sollicité pour je ne sais plus quoi). Comme lors du précédent concert, la setlist fait la part belle à l'album Ici-bas, ici même (Samedi soir au Vauban, on vient à peine de commencer, Le coeur, Qui nous aime, ... il me semble qu'il a chanté l'intégralité de l'album). Sur l'une des chansons (impossible de me souvenir si c'était Ce qui nous atteint ou Le plaisir, les poisons) Il est rejoint par Albin de la Simone (au piano/clavier) et ses musiciennes, pour un très beau moment (claviers, contrebasse, deux violoncelles -Maëva Le Berre et Valentine Dutheil-, un violon, et la voix de Miossec). Il interprète également (entre autres) La mélancolie (très beau moment), La fidélité, Je m'en vais (beau moment également), Le défroqué, La facture d'électricité, A Montparnasse, La grande marée, ainsi que Brest (sur le rappel). Le concert se termine avec le retour sur scène d'Albin de la Simone et ses musiciennes qui accompagnent Miossec par des percussions corporelles sur la toute dernière chanson (si j'en crois un commentaire lu ailleurs sur le net, il semblerait que c'était le très beau Que devient ton poing quand tu tends les doigts).
Les artistes saluent, quittent la salle, et la lumière se rallume. J'ai passé un excellent moment, ce concert nous a réservé de belles surprises et un très beau final, et je ne regrette pas du tout d'y être retournée.
A noter que le public a fait une standing ovation à la fin du concert, je me suis dit que c'était la première fois que je voyais une standing ovation à un concert de Miossec... avant de rire toute seule en réalisant que c'était surtout la première fois que je voyais Miossec sur un concert assis ! Une autre façon de profiter du spectacle avec des émotions qui parviennent encore plus facilement jusqu'à nous.

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories