Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 20:42

Loïc Lantoine et The Very Big Experimental Toubifri Orchestra à Beauvais le 22 novembre 2015.
The Very Big Experimental Toubifri Orchestra, ce sont 17 musiciens dirigés par Grégoire Gensse. Essentiellement des bois et cuivres (façon fanfare), mais également clavier, ukulélé, percussions, guitare et basse, avec des influences jazz.
Ils apportent une nouvelle dimension aux chansons de Loïc Lantoine, que l'on a davantage l'habitude d'entendre en version assez épurée (contrebasse, guitare, batterie).
Pour le reste, on retrouve le nordiste comme à son habitude, qui parle beaucoup entre les chansons et fait preuve d'humour. Loïc Lantoine, c'est un mec, il t'émeut avec ses chansons, et puis il te fait rire avec les conneries qu'il raconte entre deux. Côté émotion, il nous fout les poils avec Aux étoiles, Pierrot ou Chacun sa tronçonneuse. Et puis cette phrase dans La nouvelle qui prend ce soir un sens tout particulier : "On en a bouffé de l'immonde..."
Trois mois après, j'ai oublié la setlist (juste qu'il y avait les titres déjà cités, Nny et Cosmonaute, Jour de lessive, Bréhal, La hache...), mais je me souviens d'avoir passé un très bon moment. Loïc Lantoine, c'est un Pierrot lunaire avec l'air de s'excuser d'être là, un accent ch'ti dont il joue à la perfection et une bonne dose d'humour, c'est la tendresse dans les chansons et l'amitié qui vibre fort.

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories