Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 00:11

http://scontent-b-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-frc3/t1/1779714_10152240597887847_340449518_n.jpg

Alexis HK était en concert au Palace de Montataire le 8 février dernier. En première partie, Boule, artiste Rouennais aux textes emplis d'humour, accompagné sur scène par un contrabassiste et un violoniste (lui-même jouant guitare et banjo). Un léger cheveu sur la langue ne l'empêche pas de nous délivrer ses chansons légères, de nous faire rire par ses présentations entre deux titres et, pour ne rien gâter, musicalement c'est très sympa. Bref, c'est une découverte assez chouette (pour le découvrir à votre tour, c'est pas ici. Parmi les titres interprétés, on retrouve Le biffin, écoutable sur son site.
Après un petit entracte, le temps du http://scontent-a-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1/1896856_10152240600032847_771558213_n.jpgchangement de plateau, Alexis HK et ses musiciens prennent place sur la scène. Le concert débute avec Fils de, et les chansons s'enchaînent, entrecoupées de quelques anecdotes. Moment sympathique, lorsqu'il demande à Boule de le rejoindre sur scène pour interpréter avec lui une reprise de Marche à l'ombre, de Renaud. L'autre invitée surprise de la soirée est Karimouche, qui interprète avec lui Paroles en l'air. Moment symboliquement touchant pour moi, car Karimouche, c'est le tout premier concert que j'ai vu dans cette salle dont je suis devenue depuis une habituée. La voix au timbre immédiatement identifiable du chanteur nous emmène de chanson en chanson, nous transporte un temps au Moyen Âge, traverse les lieux, les époques, évoque des personnages hauts en couleur ou des sujets plus engagés.
Setlist non exhaustive et dans le désordre : Fils de, On peut apprendre, La fin de l'empire, Ignoble noble, Je reviendrai, Son poète, Les affranchis, Mets du vent, La fille du fossoyeur, Marche à l'ombre, Maudits anglois, Coming out, L'homme du moment, Gaspard (quimet bien l'ambiance dans le public), Le dernier présent, Le furet, Les sages.
Lors du premier rappel, il arrive sur scène en râlant, et l'on comprend tout de suite que va arriver La maison Ronchonchon. Deux ou trois autres titres, la présentation de musiciens (Simon Mary à la basse et contrebasse, Matthieu Ballet aux claviers, accordéons et autoharp, Hibu Corbel à la batterie et Loïc Molineri à la guitare et au banjo), une standing ovation de la part du public, et les artistes quittent de nouveau la scène. Alexis HK reviendra seul pour un dernier titre en guitare-voix.
La soirée se termine, nous avons passé un excellent moment, ce n'est pas un concert qui bouge beaucoup à l'exception de quelques chansons, mais c'est un concert où l'on ne s'ennuie pas une seconde, où l'on rit par moments, et où on se laisse envoûter par la voix chaude du chanteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories