Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 23:01

Olivia Ruiz à Conflans-Ste-Honorine le 5 novembre 2013

http://scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/1396008_10152013654802847_1088161055_n.jpgJe n'avais plus vu Olivia Ruiz sur scène depuis 2009 mais, dès le début du concert, je retrouve les gestes et l'expressivité qui la caractérisent.
Plus qu'un simple concert, c'est un véritable spectacle que nous offre la jeune femme, avec une jolie scénographie et des parties dansées sur les passages non chantés, un danseur (également multi-instrumentiste) étant présent sur scène et réalisant de jolis pas de deux avec portés avec la chanteuse.
Côté décor, un drap au-dessus de la scène un peu comme un ciel de lit, un autre en fond de scène, qui bougent, montent ou redescendent pour figurer la tempête. Sur certaines chansons, des images sont également projetées sur le drap au-dessus de la scène.
Côté musique, la chanteuse nous propose la plupart des titres de son dernier album et quelques une plus anciens. Energique, expressive, parfois gouailleuse, elle n'hésite pas à communiquer avec le public, faisant parfois preuve d'humour. Je retrouve avec plaisir Le tango du qui, issue de son tout premier album, dans une belle interprétation. Le moment le plus émouvant du concert a lieu sur J'traîne les pieds, que la jeune femme introduit en parlant des personnes auxquelles elle fait allusion dans la chanson, dont certaines ne sont plus là. Quand, ensuite, elle démarre la chanson assise, en version très intimiste, on ne peut qu'être touché. Mais, bien vite, la chanson monte en énergie, la chanteuse se lève et le tout se termine de manière plus gaie. La chanteuse quitte une première fois la scène, revient pour quelques chansons, avant de repartir pour revenir faire un dernier rappel au cours duquel elle interprète l'incontournable Femme chocolat.
Quelques autres chansons interprétées pendant ce concert : Les crèpes aux champignon, Belle à en crever, Elle panique, I need a child, Goûtez-moi.
J'étais heureuse de revoir Olivia Ruiz sur scène, un peu émue aussi au début du concert, et je n'ai pas été déçue : ce concert fut un excellent moment !

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories