Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 14:36
Concert partagé avec plein de Califous du forum http://cali.actifforum.com, je parlerai donc aussi de l'avant et de l'après concert.

J'arrive à la salle aux alentours de 15h-15h30, il n'y a pas encore beaucoup de monde et je repère tout de suite en tête de file quelques personnes du forum (Céline notre chef, Françoise, Poupi et Caliinette les deux frangines, et Anne-Sophie). Je contourne donc les barrières et les rejoins, ne me rendant compte qu'après coup que je viens de griller tout le monde (toutes mes excuses aux quelques personnes extérieures à notre groupe qui étaient derrière nous). Tant pis, je reste avec mes amis. Ca discute, ça joue aux cartes, ça lit... Cali passe à plusieurs reprises dedant nous et nous fait signe.
La file d'agrandit peu à peu, nous attendons avec impatience l'arrivée des calibarges Belges, mais ils seront là plus tard que prévu et du coup se trouveront un peu plus loin dans la file (mais ils n'auront pas manqué auparavant de nous faire parvenir quelques unes des bières qu'ils ont apportées, je goûte la Kriek et... ça se boit comme du petit lait; c'est super bon ! Merci les Belges !)
On nous avait annoncé l'ouverture des portes vers 19h30, finalement elles ouvriront à 19h45. Il n'y a pas trop de précipitation, les gens dans la file sont plutôt calmes. Je rentre parmi les premiers et me retrouve au premier rang, face au piano, à côté des deux frangines, nous nous étalons bien pour garder des places pour les Belges et Loreleï, la logeuse parisienne officielle du forum. Loreleï nous distribue des bracelets lumineux, nous voilà parés pour le concert.
En première partie, Le chat de Schrödinger, le groupe de Julien (le pianiste de Cali). Je ne détaillerai pas, j'y consacrerai plus tard un article.
Après une courte pause, nous entendons enfin la voix de Jeanne Moreau, annonciatrice du début du concert. "Il fait très froid cet hiver..."
Comme à St Quentin, l'émotion m'étreint d'entrée de jeu avec L'espoir que Cali interprète seul au piano. L'émotion sera cependant moins intense sur ce concert (peut-être la faute au type derrière moi qui me chantait dans les oreilles ? Me demande d'ailleurs si j'ai pas eu le même le vendredi ET le samedi...)
La première partie se déroule malgré tout toute en émotion, notamment sur Giuseppe et Maria. Je ne détaillerai pas les titres joués car je ne les ai plus trop en tête, il ne nous fera pas Amour m'a tuer, qu'il avait chantée à St Quentin. Puis arrive Le grand jour, la musique démarre, nous commençons à chanter sur al musique, mais très vite nous ne savons plus le texte... Cali du coup se moque gentiment de nous avant d'attaquer lui-même la chanson. L'ambiance est intense cependant sur cette chanson, où nous chantons et frappons des mains.
Arrive la partie électro, où cette fois je m'éclate plus qu'à St Quentin, je danse, je bouge, je saute, je tape les mains, lève les bras.... Bref je profite à fond. Ca change ces versions, ça ne me déplaît pas, seul petit bémol sur la fin de L'exil où je n'aime pas les "Hey !" scandés qui à mes yeux ne sont pas en phase avec l'émotion que recèle cette chanson.
Sur L'amour parfait, il traverse le public, mais malheureusement ne passera pas près de moi.
Après une courte pause pendant laquelle nous ne manquons pas de crier et tape des mains, Cali revient à nouveau seul au piano (je ne me souviens plus pour quelle chanson par contre...)
Sur Roberta, il fait monter comme d'habitude une fille sur scène et choisit... Caliinette, qui se trouve juste à côté de moi ! En temps normal j'enragerais qu'il choisisse la fille d'à côté, mais là je suis juste super heureuse pour elle ! Elle assure carrément en plus !

Sophie Calle seul à la guitare sera comme toujours source d'une forte émotion aussi, là encore moins qu'à Saint Quentin cependant. IL enchaîne sur Pas la guerre, Je m'en vais...
Et puis, il nous offre une très bel reprise, un superbe hommage, La nuit je mens... Là encore, beaucoup d'émotion.

(bon l'ordre n'était peut-être pas le bon là encore).

Enfin, final de folie sur Mille coeurs debout, reprise en coeur, où on saute, chante, lève le poing haut vers le ciel... moment très intense. Comme d'habitude Cali reste assez longtemps sur scène, se montre ému, sa joie me fait sourire encore plus !


Nous sortons de la salle, on discute u peu avec deux trois personnes arrivées après coup, et nous nous dirigeons vers le bar. Chacun commande sa boisson (pour ma part n Martini blanc), certains s'en voient offrir une par Adrienar, l'admin du forum de Bénabar, on reste un moment debout puis nous trouvons une table libre, on s'installe. Il y a déjà quelqu'un à la table d'à côté... On discute, on prend des photos, on joue à un jeu de questions-réponses sur des chansons (merci Latitebelge d'avoir apporté ce bouquin !) et donc on chante. Et qui donc vient s'installer à la table à côté de la nôtre ? Cali himself ! Il est à deux chaises de moi mais en fait je lui tourne le dos puisque tout le reste de mon groupe se trouve à ma droite (et donc, Cali à ma gauche). Mais ce qui était marrant c'est qu'on a continué à délirer, à chanter à tue-tête (des chansons bien nulles pour la plupart en plus !) à deux pas de lui.
Il y avait aussi Richard Kolinka pas bien loin (oui enfin... sauf que j'avais pas tilté lol, j'ai juste vu Cali discuter avec un mec qui me disait quelque chose sans réaliser que c'était lui, c'est après quand les autres en ont parlé que ça a fait tilt !) Il était présent dans la salle lors du concert, d'ailleurs à un moment Cali a fait une allusion à lui et aux autres musiciens de la tournée électrique.
Le soirée se poursuit dans la bonne humeur, à 2h du matin le bar ferme donc on nous invite gentiment à sortir. On dit au-revoir à Céline et Françoise qui ne partent pas dans la même direction que nous, pour ma part je descend le boulevard avec les autres avant de leur dire au-revoir pour regagner l'appart' de mon frangin, à deux rues de là.

En résumé, un excellent concert et une super soirée !

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 00:08
Concerts partagés avec plein de fans du forum (nous étions une quinzaine le vendredi et une trentaine le samedi), ce qui leur a donné un relief particulier. Un petit résumé succint avant un compte rendu plus long (je n'ai toujours pas eu le temps de le faire !)
Ces deux concerts étaient formidables, les émotions étaient différentes de celles que j'ai eues à St Quentin mais c'était tout aussi chouette encore plus chouette. Paroxysme le samedi avec les surprises organisées par le fan-club (merci Pépin) et vous tous. Le fait qu'on soit tant de personnes du forum m'a fait vivre le concert différemment, et j'ai été super heureuse pour Elodie vendredi et pour Laura samedi que Cali les fasse monter sur scène (--> deux filles du forum).
Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 01:37

Je l'avais vue en concert l'an dernier à Creil, j'en étais sortie avec un sourire jusqu'aux oreilles, en me disant qu'un tel concert faisait du bien aux zygomatiques, et en me faisant la réflexion que, moi qui n'ai pas vu Chantal Goya quand j'étais enfant, je n'aurais pas imaginé applaudir un jour avec autant d'enthousiasme des gens déguisés en lapins !

Donc, quand j'ai vu qu'elle passait cette année au théâtre de Beauvais, j'ai pris ma place. C'était ce soir et ce qui est "marrant" c'est que mon ressenti a été différent par rapport à l'an dernier.
Il y a, c'est vrai, dans ce spectacle, beaucoup d'humour, que ce soit dans les chansons ou dans les intermèdes. Mais il y a aussi de beaux moments d'émotion lorsqu'elle interprète Les garçons de mon quartier seule au piano ou encore lorsqu'elle reprend a capella Les loups sont entrés dans Paris, de Serge Reggiani.

Ainsi, dans ce spectacle, on passe de moments où l'on pleurerait presque de rire à d'autres où l'on a la gorge nouée et le souffle suspendu.
J'ai beaucoup aimé cette fois encore, va vraiment falloir que j'achète son dernier album (enfin je vais l'ajouter à ma liste des albums à acheter quand je le pourrai car là c'est pas le moment...)
J'ai pensé à Cali quand elle a chanté une chanson sur l'exil en nous disant "elle était dédiée à Brice Hortefeux et maintenant elle est dédiée à son successeur" (Aller sans retour). J'ai pensé à mes amis du Sud quand elle a chanté une chanson sur l'accent du sud (Chanson, con), j'ai pensé à plein de monde sur une chanson faisant l'éloge du vin (Petite messe solennelle), d'ailleurs y a eu un running gag pendant tout le concert, elle a parlé à plusieurs reprises d'aller sauver des vignerons.




Petit aperçu vidéo pour se faire une meilleure impression (les versions live sont souvent assez différentes de celles des albums).

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 23:03
Juste envie d'écrire un petit hommage à un grand artiste qui nous a quittés ce soir.
Monsieur Alain Bashung, vous aviez un vrai talent, vous étiez un grand. Merci pour vos chansons aux textes ciselés, emplis de jeux sur les sons et les mots comme je les aime...
Une pensée pour tous ses fans pour sa femme et son bout de chou, pour tous ses proches.
Reposez en paix, votre musique continuera encore longtemps à vivre dans nos coeurs.
Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 21:53


Chaque mot, chaque note, que ta plume inspirée
A placés côte à côte, ont su me bouleverser
Les paroles si belles et chargées d'émotion
Irradient, étincellent, et me donnent le frisson.
Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 23:41
Je l'ai donc reçu le 4 février à St Quentin, enfin au bout du 6e concert (bon j'aurais pu l'avoir au concert d'avant si j'avais osé demander lol).




(Y avait pas de titre de L'espoir  de disponible Ca aurait mieux été avec la dédicace !)
Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 16:10
Ceux qui ne veulent rien savoir sur le concert évitez de lire car j'ai besoin de détailler, trop de belles émotions pour ne pas tout dire.

Nous entendons le texte de Jeanne Moreau, je sais qu'il va arriver... il s'installe au piano pour L'espoir et d'entrée de jeu me colle les larmes aux yeux. Je me dis que ça promet car à vrai dire je ne m'attendais pas à être émue ainsi sur cette chanson.
Après... je ne sais plus la setlist dans l'ordre et peu importe... Pas mal de chansons assez prenantes, du coup le public est calme. Cali se déplace sur la scène, vient saisir quelques mains qui se tendent au premier rang. Puis arrive Le grand jour et là ça explose !
En vrac : Pour la partie électro-techno-zarbi, je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai adoré mais ça passait bien, ça ne m'a pas dérangée. A part comme dit plus haut sur L'exil (à la limite il enlèverait quelques trucs dans ces arrangements-là, déjà ça passerait mieux).
J'ai été particulièrement émue sur L'espoir (je l'ai déjà dit), Giuseppe et Maria, Tout va bien, et surtout, surtout, sur Sophie Calle à la guitare solo qui est pour moi LE joyau de cette tournée. Elle m'a tellement bouleversée qu'ensuite sur Je m'en vais j'avais du mal à chanter et taper des mains, encore toute retournée, littéralement scotchée.
J'aurais aimé une autre version de L'amour parfait même si l'émotion passait bien quand même.
J'ai beaucoup aimé Els segador (ça va faire plaisir aux catalans... sauf si j'ai fait une faute en l'écrivant lol).
Et le final sur 1000 coeurs debout était de folie, on retrouvait l'ambiance de la tournée précédente, à sauter, serrer le poing haut vers le ciel et taper des mains.
Et puis c'est la fin. Nous continuons un moment les Ohwhoho, les ovations, puis Cali nous fait signe de nous taire et nous fait un coeur avec ses mains, nous remercie encore, les musiciens partis il reste sur la scène qu'il parcourt d'un côté à l'autre comme pour mieux s'imprégner de tous nos visages, nos sourires.
Le bonheur qui illumine son visage à ce moment-là est tellement beau à voir que, comme à chaque fois, mon sourire se fait deux fois plus grand.
C'est cela qu'il y a entre Cali et nous : un échange de bonheur. Et ça fait sacrément du bien !!!
En résumé donc, je suis passée par un peu toutes les émotions, les larmes aux yeux, le bonheur, la gorge nouée (seuls moments où je n'ai pas chanté, mes lèvres formaient les mots mais restaient muettes, pour mieux savourer la magie de l'instant et laisser l'émotion s'emparer de moi), le sourire jusqu'aux oreilles, l'envie de sauter... Enfin tout ce que peut faire passer un concert de Cali quoi !
Ah oui et j'allais oublier la sardane dans laquelle j'ai été entraînée aussi (et j'ai apprécié de le faire d'ailleurs). Comme Kylliane a montré les pas à Arnaud après le concert, je pense avoir compris mais bon, vous me ferez réviser à Paris !

Très vite une fois sortis, nous apprenons que Cali va venir dans le hall. Il arrive assez rapidement, il y a pas mal de monde qui attend, il va s'installer à une table pour une séance photos et dédicaces. Je décide de rester avec les gens du forum (ma copine me l'a reproché d'ailleurs car du coup elle n'a pas eu de photo avec lui, tant pis moi non plus, c'était son premier concert et elle a eu un autographe déjà, c'est pas si mal !) C'est vrai qu'il y avait déjà pas mal de monde agglutiné autour de lui donc ce n'était pas plus mal de rester en retrait. M'en fiche j'aurai ma photo sur une autre date (je place pas mal d'espoirs sur Creil mais avant y a la Maroq' avec tout le forum !!!)
Cali s'apprête à partir, Arnaud lui fait signe plus ou moins discrètement (hum plutôt moins que plus d'ailleurs) et il vient nous voir, prend le temps de signer quelques autographes (ça y est j'en ai enfin un, j'avais pas osé demandé à Amiens). D'ailleurs il me demande mon prénom et je dis Isa, il semblait étonné donc j'ai dû préciser "Ben oui en fait c'est Isabelle mais c'est Isa quoi."

Ajout :
J'ai été surprise et ravie par le poème d'Eluard venu s'incruster au milieu de Qu'est-ce qui va pas mon amour. Mon poète préféré quoi !!! Quand j'ai reconnu je n'en revenais pas. Du fond du coeur, merci Cali !!! (mais pourquoi j'ai pas pensé à lui dire ça en face hier moi. Pfff décidément trop nulle comme fille No )
Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories