Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 21:18
Festival Chamb'Art'dement 2015

Le Festival Chamb'Art'dement est un festival des Arts de la rue, qui avait lieu à Chambly les 29 et 30 août 2015. En amoureuse de la musique, c'est pour les concerts du 29 au soir que j'y suis allée.
Après avoir vu la fin de Léger démêlé par le collectif A sens unique, c'est donc vers la scène que je me suis dirigée.
Pour débuter la session de concerts, Black and White, un groupe de très jeunes garçons (à vue de nez, entre 13 et 16 ans maximum) qui reprennent des titres rock (Nirvana et quelques autres) avec une belle énergie et pas mal de talent. Des petits jeunes bien prometteurs, avec un chanteur charismatique qui chauffe et chambre le public comme les grands !

Festival Chamb'Art'dement 2015

Puis vient le tour de ceux pour qui je suis venue : La Mauvaise Foi. Je les avais découverts il y a un peu plus d'un an en première partie des Têtes Raides, à l'occasion des scènes d'été à Beauvais. Ils nous distillent leur chanson française souvent festive, parfois plus grave, leurs textes plus ou moins engagés toujours bien écrits, avec une belle énergie et une bonne communication avec le public. La présence d'instruments que j'affectionne particulièrement (accordéon, violon), la qualité de la prestation et le charisme du chanteur me séduisent tout autant que la première fois que je les avais vus.
Parmi les titres interprétés : Ce qui nous étonne, Les routes de France, Grand-Père, Ça ne s'arrête jamais, C'est un métier, A votre bon cœur, Est-c qu'on en sera fier, mais aussi Gaspard, mise en musique du poème Gaspard Hauser de Verlaine, et quelques autres. Ainsi qu'une reprise de Ma faute à toi, chanson de La Rue Kétanou que j'aime tout particulièrement. De quoi nous offrir un très bon moment.

Festival Chamb'Art'dement 2015

La soirée se poursuit avec un petit intermède musical offert par la compagnie Le P'tit vélo, qui arrive devant la scène avec sa caravane et nous offre un spectacle "humoristico-musical". Chant (des reprises), soubassophone, trombonne, banjo, accordéon et une grosse part de bonne humeur. Un moment bien sympa.
Pour terminer, c'est le bal pépère de Sergent Pépère qui se charge de faire danser le public, là aussi avec beaucoup de cuivres et un accordéon, pour un moment festif. Le moment pour moi de quitter les lieux même si je serais bien restée les écouter un peu plus longtemps.

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories