Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 23:17

Yann Tiersen à L'Antipode à Rennes le 25 octobre 2014.
Yann Tiersen, je l'avais vu sur scène en 2001 et, depuis, je souhaitais le revoir. Ce fut le cas l'an dernier, mais avec sa formation électro, Elektronishe Staubband (compte rendu ici). J'attendais donc toujours de le revoir tel que je l'ai découvert avec ses premiers albums (mes préférés), avec son piano, son violon, et tout un tas d'autres instruments. Je n'allais donc pas rater sa nouvelle tournée, et c'est avec grand plaisir que j'ai fait le déplacement jusqu'à Rennes, ville de l'artiste, pour assister à ce concert.
En première partie, Black English, un groupe qui chante en anglais (au cas où vous ne l'auriez pas deviné). Personnellement, j'ai trouvé leur musique pas désagréable, mais ça ne m'a pas interpelée plus que ça. J'ai préféré une ou deux chansons en douceur aux titres plus rock.
Le temps du changement de plateau, et c'est enfin Yann Tiersen et ses musiciens qui arrivent sur scène. Ils entament (il me semble) le concert avec Slipery stones, dans une version qui me semble plus acoustique que sur l'album. Les musiciens, sur ce concert, ont tous également un rôle de choristes. Yann Tiersen jongle entre son piano électrique (avec deux claviers différents), sa guitare, son violon et son synthé pour des sonorités plus électro. C'est sur les titres plus anciens qu'il me touche le plus, comme La dispute ou Sur le fil qui parviennent à me coller des larmes au bord des yeux. 
Parmi les titres interprétés, le dernier album occupe une large place avec entre autres Slipery stones déjà citée, Stein et Ar Maen bihan, ou encore A midsummer evening. Il a également joué des titres de Dust lane et Skyline. Côté titres plus anciens, outre ceux déjà cités, ils ont également joué Rue des cascades.
Peu de titres sur lesquels il prendra son violon, dommage pour moi qui aime tant cet instrument. Cela ne m'a pas empêchée de passer une excellente soirée. Les amis qui m'accompagnaient ont trouvé le concert trop électro, préférant l'artiste au violon ou à la guitare. Pour moi qui l'ai vu l'an dernier, pour de bon, en version électro, je n'ai pas eu le même ressenti à l'exception de deux ou trois titres où il est passé derrière ses machines. Pour le reste, piano électrique, guitare et violons. Et des arrangements avec une large place aux choeurs. J'aurais aimé davantage de titres plus anciens, mais je ne regrette absolument pas le déplacement. Pour le final, les musiciens, regroupés sur l'avant de la scène, nous ont joué Ashes dans une version acoustique et épurée que j'ai trouvée très belle.
En conclusion, une bonne soirée et l'envie d'y retourner sur une prochaine tournée, avec l'espoir de retrouver davantage le Tiersen des débuts.

Partager cet article

Repost 0
Published by isalil - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de isalil
  • Le blog de isalil
  • : Mes poèmes, mes coups de coeur, mes états d'âme, mes comptes rendus de concert et ma passion pour un artiste : Cali.
  • Contact

Recherche

Catégories